Sushis gourmands au hummus cru

C’est une recette de sushis tout crus au programme sur le blog aujourd’hui. Mais pas n’importe laquelle, mes sushis gourmands au hummus cru. Il n’est pas sans rappeler que consommer des algues au quotidien est un moyen efficace et nécessaire afin d’apporter de l’iode (un super ami pour la thyroïde!), des bonnes protéines, des minéraux essentiels tels que le Magnésium, le fer, le calcium,… D’ailleurs en parlant de calcium, le lien entre le lait d’origine animale et l’apport de calcium est un vrai leurre et une belle machine à fric. En effet, le lait de vache est beaucoup trop acide pour nos organismes et décalcifie nos os! Et n’oublions pas que le lait se retrouve dans énormément de produits: les fromages, les yaourts, les biscuits, le chocolat, parfois même les pains,… Alors j’aimerais vous dire: À vos algues! Manger des algues (et encore mieux fraîches) peut très facilement combler les carences de tout type notamment celle en fer,…  Manger des sushis crus en remplaçant le riz collant habituellement utilisé (qui est lui aussi très acide et qui crée des colles dans nos intestins) par des graines germées et en guise de sauce un hummus cru c’est une vraie combo santé! Et veuillez bien me croire, ces sushis crus caleraient un Mammouth! Un cocktail de nutriments tels que des protéines et minéraux contenus dans les algues Nori et les graines germées, des vitamines dans les différents légumes crus utilisés, des probiotiques essentiels pour notre microbiote dans le Tamari (sauce soja fermentée) et les olives, des graisses naturelles dans l’avocat et, enfin, de la gourmandise grâce à ce délicieux hummus. Ces sushis d’origine végétale sont donc un mélange de saveurs japonaises et libanaises, un joli petit cocktail folklorique! Mais ne vous en faites pas, en alimentation vivante et crue, les saveurs (des épices, algues, graines germées, fruits/légumes, fruits secs ou sechés…) peuvent se mélanger à l’infini tellement elles sont brutes et naturelles sans en choquer notre instinct. Faire germer ses propres graines est un véritable jeu d’enfant! Je vous en dévoile les secrets de réalisation dans ce précédent article [button link= »http://www.sushorganics.com/2017/11/26/graines-germees-cest-vie/ » size= »small » color= »silver » text= »dark »]Les graines germées, c’est la vie![/button]. Vous pouvez également en trouver très facilement dans des coopératives ou magasins bios, mais, n’oubliez jamais que pour bénéficier des nutriments incroyables des graines germées, il faut les consommer assez rapidement (1 à 2 jours max.). Les acheter en magasins ne vous garantiront donc pas la fraîcheur ni la qualité des graines. Rien de mieux que de les faire soi-même 😉 Allez, je vous assure c’est un vrai jeu d’enfant que de faire germer ses propres graines !

Cette recette est ultra simple à faire et assez rapide, il ne vous faudra qu’un blender sous la main pour la confection du hummus et un bon couteau à légumes. À vos sushis crus…

Sushis express au hummus cru

 

Pour 2 personnes:

Ingrédients

  • 4 belles feuilles de Nori
  • 1 avocat mûr
  • Des graines germées (ici de l’Alfalfa)
  • 1 carotte râpée
  • 1/2 concombre taillé en fines lamelles
  • 2 tomates
  • Quelques olives noires ou mauves (type Kalamata)
  • Mon [button link= »http://www.sushorganics.com/2018/05/03/hummus-cru/ » size= »small » color= »aqua » text= »dark »]Hummus cru[/button]
  • 1 bouquet de basilic frais
  • 1 natte de bambou
  • Sauce Tamari

Etapes

  1. Découper finement les légumes (tomates, concombres, olives) et trancher l’avocat en lamelles.
  2. Pour le montage: placer une feuille de nori sur la natte de bambou et y déposer une couche généreuse d’hummus cru. Par dessus, placer dans l’ordre: l’alfalfa germé, les carottes, l’avocat, les tomates, les olives noires et le basilic. Humecter les doigts dans un peu d’eau et imbiber à l’aide de ceux-ci 4cm du bord de la feuille de Nori (c’est cette étape qui permettra au rouleau de sushi de tenir une fois fermé).Tout en maintenant la garniture, rouler délicatement la natte en la tenant entre les index et les pouces. Rouler la natte jusqu’à ce que les bords de l’algue se touchent et imprimer une légère pression uniformément sur l’ensemble du rouleau. Dérouler la natte. Se munir d’un couteau à fines dents bien tranchant et couper le rouleau en deux, puis chaque moitié de rouleau en trois.
  3. Servir avec un peu de sauce soja ou Tamari dans lequel les sushis seront volontiers trempés. Bon appétit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*